↑ Revenir à La Ferme

La Poitevine

 

Un Troupeau, Une Race: La Chèvre Poitevine

 

DSCN6472 DSCN6448

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                 Aux 80 chèvres laitières s’ajoutent les chevrettes qui rejoindront le troupeau ou prendront la relève au fil du temps. …/… L’élevage a commencé durant l’hiver 2007 avec les anciens propriétaires, grâce à l’arrivée de chevrettes originaires d’élevages ornais et sarthois. Toutes étaient de race poitevine, au départ, une espèce menacée qui comptait environ 2900 têtes en 2013, répartie en 110 élevages en France! >>> [Voir source dans ADDCP ]

           Le choix de cette race s’est rapidement imposé pour de multiples raisons:

 

  •  Elle valorise les fourrages grossiers, ce qui évite d’avoir recours à des compléments pour soutenir sa production de lait (excepté le grain ou certains types de foin).
  •  Son lait, bien que moins abondant que celui d’autres races, est réputé pour sa qualité et son goût.
  •  Elle est belle et élégante, d’un tempérament doux et peu farouche.
  •  C’est une chèvre rustique, capable de rester dehors toute l’année y compris dans un climat rude et humide comme celui qui règne dans la forêt d’Ecouves en particulier. Très résistante elle est rarement malade et le nombre de traitements est limité.

 

 

Barre-23

 

La Conduite du Troupeau

 

Printemps MHDSC_0876

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           Les chèvres sont élevées de manière la plus extensive possible. Elles pâturent la majeure partie de l’année sur 8 des 33 hectares de prairie, excepté au moment des mises bas pour une meilleure suveillance de leur état. Le reste des pâtures sert soit à faire du foin, soit à faire pâturer d’autres animaux. Elles s’alimentent donc exclusivement de l’herbe de la Tuilerie (pâture ou foin) et reçoivent en complément un mélange céréalier triticale – avoine – pois – ainsi que foin de trèfle de l’exploitation, voire un peu de maïs en grain.

          À l’automne, à la période des chaleurs, les boucs sont placés avec le troupeau pour des saillies naturelles, sans insémination. La gestation dure 5 mois et les mises bas ont lieu en fin d’hiver, généralement courant février. Les chèvres sont taries 2 mois avant afin qu’elles reprennent leurs forces pour une nouvelle saison de lactation. Une partie des chevreaux est gardée pour renouveler le troupeau, les autres sont vendus.

 

Barre-23

 

La Traite

 

DSCN6491 DSCN6501

 

 

 

 

 

 

 

 

                     Les chèvres sont traites matin et soir. C’est le bon moment pour distribuer le grain afin qu’elles aient toutes la même ration, et aussi pour les inciter à monter sur le quai de traite! La traite dure environ un peu plus d’une heure et le lait est immédiatement emmené dans la fromagerie jouxtant la salle de traite.